• 01 64 47 07 19
  • info@fimmconseil.com
>

Fimm, Actualites - Un Bus En Site Propre Pour Le Plateau De Saclay

Actualités

Un bus en site propre pour le Plateau de Saclay

Vous en avez rêvé ? Encore un peu de patience : en 2015, vous pourrez vous rendre plus rapidement sur le Plateau de Saclay, depuis Massy ou même Saint-Quentin-en-Yvelines, grâce à un bus en site propre. Son aménagement sera l'occasion d'améliorer les possibilités de déplacement en mode doux, à pied ou en vélo.

En 2015, les habitants de Saint-Quentin-en-Yvelines pourront se rendre rapidement sur le Plateau de Saclay (sur le campus de l’Ecole polytechnique ou le Christ de Saclay) ou à Massy et son pôle d’échange. Et vice versa. Comment ? Grâce à la mise en circulation des nouveaux bus de la ligne 91-06 (en service depuis juin 2011) en site propre, autrement dit séparé des voies de circulation automobile. Les avantages de cette solution : le gain de temps grâce à l’évitement des embouteillages mais aussi un franchissement facilité des feux rouges (grâce à un système de détection en amont des véhicules).

 

Les travaux débuteront à la mi-2013. Ils s’accompagneront d’un important effort pour améliorer les déplacements en mode doux, à pied ou en vélo. Le tracé de la ligne bus sera doublé de pistes cyclables (réduites pour l’heure à celle aménagée le long de la rigole de Corbeville). Quant aux piétons, ils pourront disposer (enfin !) d’un trottoir, à l’abri du trafic automobile.

 

Au cours de ces derniers mois, un diagnostic archéologique et des enquêtes parcellaire et hydraulique ont été menées de façon à réduire l’impact environnemental des nouveaux aménagements : les nouvelles voies sont positionnées côté bâti de façon à minimiser l’empiètement sur les surfaces agricoles ; le nécessaire a été fait pour ne pas contrarier l’écoulement dans les rigoles franchies ; les espèces potentiellement menacées (par exemple, la Grande Ciguë, du côté végétal ; des hérissons, des amphibiens, des oiseaux – comme le Pipit Farlouse ou le Tarier Pâtre -, du côté animal) ont été recensées et seront l’objet de mesures de protection. Par exemple, des bouleaux seront plantés pour favoriser la nidification des oiseaux en amont des travaux ; les arbres devant être abattus seront remplacés avec le concours des propriétaires concernés.

 

Cofinancé par le Conseil général de l’Essonne (18%), la Région Ile-de-France (41%) et l’Etat (41%), ce projet est porté par le STIF (pour la maîtrise d’ouvrage) en association étroite avec la Communauté d’agglomération du plateau de Saclay (CAPS), les communes traversées et l’Etablissement Public Paris Saclay (EPPS). Il est conçu pour anticiper sur l’afflux de nouvelles populations, engendré par l’implantation, sur le Plateau de Saclay, de nouveaux centres de R&D (Campus EDF…), d’établissements d’enseignement supérieur (l’ECP, l’ENS Cachan…) ou d’entreprises (Horiba…)

EN SAVOIR +

source : media paris saclay

 

TCSP Transports en commun et en site propre


← retour aux actualités